Vous savez, je présentais il y a un peu plus d’un mois une première version du firmware maison.

Mais je pense qu’on va devoir repartir de zéro.

L’ingénieur freelance qui s’en occupe à l’air clairement plus intéressé par l’argent que par la livraison d’un produit parfaitement fonctionnel et si je ne doute pas du fait qu’il puisse livrer un produit finalisé, j’ai peur des coûts.

Quand à recruter en interne des ingénieurs, je doute fortement de la faisabilité. Un ingénieur talentueux, c’est rare et plus important encore, ils ont souvent des offres bien plus intéressantes de la part de grosses boîtes que ce que je pourrais faire en terme de salaire.

Il me reste 3 solutions selon moi :

  • Stopper l’évolution technologique de l’entreprise ( inenvisageable )
  • Augmenter considérablement les coûts du matériel pour absorber les salaires ( difficile, vous serez nombreux à ne plus me soutenir si je vous vendais mes claviers à 250€ )
  • Le faire moi même.

J’ai décidé de retenir la dernière solution. Apprendre à développer le firmware et le software par moi-même et remplacer le (les?) ingénieurs potentiels.

Sur le court et moyen terme, l’évolution de l’entreprise s’en retrouvera ralenti, sur le long terme, la possibilité de créer de mes propres mains un produit ex nihilo devrait me permettre d’offrir des coûts en R&D réduit à quasi néant tout en accélérant fortement le développement.

Dans le cas où l’entreprise se développerait beaucoup plus, j’ai la possibilité de diriger et de coordonner beaucoup plus efficacement les divers aspects d’un projet.

Et puis zut, au pire des cas même si je n’y arrive pas, je n’ai pas grand chose à perdre, GG se rapproche petit à petit d’un plafond de verre technologique infranchissable sans cette maîtrise en interne et plus de connaissances n’a jamais tué personne!

Pour résumer :

2 Commentaires sur “Et repartir de zéro.

    • Christophe L. says:

      Hello
      Il y’a déjà des portages de QMK sur le contrôleur Sonix SN32F248B présent dans le Bane / Ironclad. Moyennant une réassignation des pins, c’est l’affaire de quelques heures de porter QMK dessus. Je pense qu’à force de grossir, des clients à moi finiront bien par s’occuper du portage.

      En ce qui me concerne, je préfère tout redévelopper de 0, ne serait ce que pour le fun et le challenge 🙂

Laisser un commentaire

Vérifié indépendamment
652 avis