À l’origine, quand j’ai créé Gaming Gear SAS, c’était une boutique de vente de matériel informatique. Les débuts étaient plutôt satisfaisants. Les ventes augmentaient tranquillement dans le temps, les ordinateurs assemblés étaient performants et plaisaient aux gamers. Bref, une boutique pour passionnés, ouverte par un passionné. 

Mais un jour la nation du feu décida de passer à l’attaque et… 

Mais au fur et à mesure du temps, la concurrence s’intensifiait. Ils faisaient des marges de plus en plus serrés, de l’ordre de 2 à 3%, poussant les prix à un niveau bien en deçà du nécessaire pour ne serait-ce que survivre. Certaines boutiques revendaient quasiment à perte.

Le marché atteignait un point de saturation et passionné ou pas… le prix parle et il était difficilement possible pour moi de justifier mes prix aux yeux des acheteurs habitués à acheter à pas cher du moins cher d’Allemagne tout en ayant les frais de port offerts et la TVA pas payé…

Bref, je perdais ma motivation jour après jour, jusqu’à ce que je remarque un vide sur le marché.

Yep. Malgré les dizaines de marques présentes sur le marché, aucune marque Française ne faisait du haut de gamme. 

En fait pour être plus précis encore… il n’ y avait aucune marque réellement haut de gamme pour le grand public. 

Je sais, vous vous dîtes “Qu’est-ce qu’il raconte ce mec, il est fou ou quoi? “.

Ouais non, mais suivez mon raisonnement : ce n’est pas parce que vous payez cher que c’est du haut de gamme.

Je voyais un trou béant dans le marché, attendant une marque qui se concentrerait bien plus sur l’aspect technique que le marketing. Et je me suis dit “Pourquoi pas moi?”…

C’est ainsi que je me suis mis à la recherche d’un moyen pour entrer sur ce marché et par un enchaînement de coup de chance complètement dingue, que je raconterais une autre fois, j’en suis arrivé à là où j’en suis.