Guide sur les switches

Pour faire très court, les switches les plus silencieux sont les switches Red, aussi appelés switches linéaires.

Je commence ce guide par cette phrase parce que c’est la question qu’on me pose le plus souvent donc autant vous donner la réponse rapidement. 🙂

Commençons depuis le début, un clavier mécanique est composé de switches, un switch c’est simplement un interrupteur qui ferme un circuit quand vous appuyez dessus.

Comme vous vous en doutez, il est possible de construire ces interrupteurs de différentes manières et donc de personnaliser le retour tactile.

On peut classer les switches en trois grandes catégories :

  • Les switches linéaires
  • Les switches tactiles
  • Les switches clicky

Les switches linéaires

Les switches linéaires sont sans doute les plus appréciés. Leur course est dite linéaire, c’est-à-dire que lorsque vous appuyez sur la touche, le switch glisse avec douceur.

Glisse d’un switch red

Ces switches sont particulièrement appréciés pour leur silence et réactivité.

Ils ont une distance d’activation de 2 mm et une course totale de 4 mm. Lorsque vous enfoncez la touche de 2 mm, la frappe est détectée par l’ordinateur et lorsque vous l’enfoncez de 4 mm, vous atteignez la fin de course.

Red, force d’activation

Typiquement, les switches Red nécessitent une force de 45 gr pour atteindre leur point d’activation de 2 mm. Ensuite il faut appliquer une force de 60 gr pour l’enfoncer jusqu’au fond.

Comme vous pouvez le voir sur le diagramme, la force nécessaire pour enfoncer le switch nécessite une augmentation constante et linéaire pour l’enfoncer, d’où leur nom de switches linéaires.

Il existe aussi une variation, les Black. Les switches Black utilisent la même structure mais ont un ressort plus puissant, ce qui se traduit par une frappe plus lourde.

Les switches tactiles

Les switches tactiles envoient un retour tactile à chaque frappe. C’est-à-dire que les switches donnent l’impression de vibrer. Ils sont particulièrement appréciés pour taper du texte car la vibration permet de confirmer que la frappe a bien été prise en compte.

Glisse d’un switch Brown

Ces switches sont appréciés pour leur précision.

Brown, Force d’activation

Ils ont une distance d’activation de 2 mm et une course totale de 4 mm. Comme vous le remarquerez, les switches Brown possèdent un espèce de cran sur le plongeur de couleur marron. Lors de la frappe, pour passer ce cran, il faut légèrement forcer avec le doigt, ce qui en retour donne… le retour tactile.

Lorsque vous enfoncez la touche de 1.2 mm, vous ressentez une espèce de butée et une fois que vous appliquez une force de 55 gr pour passer cette butée, le switch s’enfonce rapidement jusqu’au point d’activation.

Les switches clicky

Les switches clicky émettent un cliquetis sonore à chaque activation. Vous allez avoir la même sensation qu’avec les switches Brown mais en plus, vous aurez un “clic” audible pour vous confirmer l’activation du switch.

Glisse d’un switch Blue

Ce cliquetis est dû au plongeur qui se sépare en deux lors de la course, la séparation rapide et le choc avec le fond du switch est à l’origine du son.

Ces switches sont appréciés par ceux qui veulent un retour sonore en plus du retour tactile.

Blue, Force d’activation

Ils ont une distance d’activation de 2.2 mm et une course totale de 4 mm. Comme vous le remarquerez, ils ont le même espèce de cran que les switches Brown. Lors de la frappe, pour passer ce cran, il faut légèrement forcer avec le doigt, ce qui en retour donne… le retour tactile. Ensuite la partie blanche se sépare du plongeur, frappe le fond du switch et émet le clic sonore.

Petite différence avec les switches Brown, il faut enfoncer la touche de presque 1.8 mm avant de ressentir la butée et il faut appliquer une force de 60 gr pour passer cette butée.

Petit tableau récapitulatif

Je vous fait un petit tableau récapitulatif avec les switches précédemment cités ainsi que quelques switches populaires.

SwitchRetourClickyDistance d’activationForce d’activation
Cherry RedLinéaireNon2 mm45 gr
Cherry BrownTactileNon2 mm55 gr
Cherry BlueTactileOui2.2 mm60 gr
Gateron RedLinéaireNon2 mm45 gr
Gateron BrownTactileNon2 mm55 gr
Gateron BlueTactileOui2.2 mm60 gr
Gateron GreenTactileOui2.2 mm80 gr
Gateron YellowLinéaireNon2 mm50 gr
Gateron BlackLinéaireNon2 mm60 gr
Gateron ClearLinéaireNon2 mm35 gr
Un tableau récapitulatif rapide

Comme vous le remarquerez sur le tableau, les switches de chez Gateron sont des clones des switches Cherry. Ils donnent le même type de retour tactile et les mêmes sensations.

Un petit aparté

Dans ce guide, je me suis contenté de vous présenter les switches les plus populaires, avec les caractéristiques les plus communes.

Je tiens à vous signaler qu’il existe des switches beaucoup plus rares, beaucoup moins connus et qui pourtant sont exceptionnels à bien des égards. C’est à vous d’aller les découvrir.

Les claviers tel que le Bane, avec leur socket permettant l’interchangeabilité des switches, vous offre la possibilité de customiser et tester les switches que vous voulez.

D’une manière générale, tant que les dimensions physiques du switch correspondent aux suivantes, vous pouvez les installer.

Vous devriez en profiter.

Je conclus aussi ce guide par un dernier point, si dans le tableau que j’ai présenté dessus ce sont des switches standards, sachez qu’il est tout à fait possible de se construire des switches custom.

Par exemple, il est très facile de remplacer le ressort à l’intérieur du switch pour obtenir la force voulue. Il est aussi possible de lubrifier le switch, il est aussi possible de mélanger des structures provenant de switches différents et se construire des frankenswitches.

C’est à vous d’expérimenter.